Pourquoi est-il important de manger des protéines à chaque repas et quel est le rôle de ces dernières pour notre organisme?


Rôle

Considérez votre corps comme une maison composée de briques. 

Ces dernières servent à construire les fondations, à maintenir les murs, à agrandir la structure de base en ajoutant de nouvelles briques et également à vous protéger!

Les protéines sont donc les briques de notre organisme. Elles constituent notre structure et contribuent à leur fonctionnement: os, muscles, tissus, organes, peau, ongles, cheveux

Certaines briques sont également utilisées pour construire des outils et des moyens de transport. Elles remplissent le rôle de messagers internes pour que les éléments de notre corps puissent  fonctionner ensemble. Ce sont les hormones, les enzymes ou les anticorps du système immunitaire, qui nous défendent contre les agressions externes.

Le corps ne fabrique pas de protéines, elles doivent donc impérativement être apportées par l’alimentation. Ce qui explique la grande importance d’en retrouver à chaque repas. 


Où les trouver?

Il existe deux types de protéines: animales et végétales. 

Les protéines animales sont complètes et remplissent leurs fonctions à elles seules, contrairement aux protéines végétales qui doivent être associées à d’autres nutriments pour remplir leurs rôles. 


Protéines animales:


Viandes :

Les classiques: boeuf, porc, agneau, cheval
Gibiers: sanglier, chevreuil, cerf, lièvre, renne
Ceux qu’on oublie*: canard, escargots, bison, chèvre
Les exotiques: wapiti, crocodile, caribou, yak, ours, kangourou


Volailles:

Les classiques: poulet, dinde, canard
Ceux qu’on oublie: autruche, oie, faisan, perdrix


Poissons : 

Les classiques: cabillaud dorade, perche, sole,, saumon, maquereau, thon rouge, truite
Ceux qu’on oublie: bar, brochet, colin, espadon, merlan,  raie, rouget lieu, turbot, hareng, sardine etc.


Fruits de mer: 

Les classiques: crevettes, calamars (non frits), moules, palourdes,
Ceux qu’on oublie: langoustines, homard, grenouille, crabe, coquilles st-jacques, huîtres, poulpes. 


Oeufs et produits laitiers:

Oeufs de poule ou de caille, lait, yogourt, yogourt grecque, séré, cottage cheese, fromages


insectes:

Cette grande catégorie très peu connue et exploitée dans notre culture est une excellente source de protéines.


* Les abats: souvent oubliés les organes ou glandes, comme par exemple le foie, sont une excellente source de nutriments.
 


Protéines végétales:

Algues/spiruline, soja/tofu, graines de chanvre/chia, quinoa
Légumineuses: lentilles, haricots, pois cassés, fèves, pois-chiches  

Pour que les protéines des légumineuses soient assimilées par l’organisme, il est nécessaire de les associer avec une source de protéine animale ou oléagineuse ou de céréales. 


Quand les consommer et quelle proportion? 

Quotidiennement et à chaque repas, l’équivalent d’une main ouverte en largeur et épaisseur.


Contrairement aux idées reçues, la consommation quotidienne de viande rouge n'est pas néfaste pour la santé si cette dernière est systématiquement accompagnée de légumes variés!